Numéro 135-novembre-2018 Agrandir l'image

Numéro 135-novembre-2018

N135

Neuf

Numéro 135 : novembre 2018

Artisans : ils roulent pour l'écologie

Les métiers manuels sont dévalorisés à l’école comme dans les représentations sociales de la réussite, et subissent souvent la concurrence des importations industrielles à bas prix. Pour autant, des artisans continuent à fabriquer et à réparer des objets du quotidien...

Plus de détails

2,00 € TTC

En savoir plus

Numéro 135 : novembre 2018

1 / EDITO : Ode aux chercheurs chafouins nocivité des ondes : une première judiciaire
3 /Campagne d’abo ! On continue !
4 / Espagne les oliviers d’Oliete / Entretien : encore un circuit automobile dans l’Aisne
5 / Livre la « mondophagie » du tourisme
6 / 7 / Reportage Oléron carbure à l’huile de friture / Total s’enlise dans l’huile de palme
12 /13 / Infographie : médias français : qui possède quoi ?
14 /15 / Les actualités : Marseille : le feu à la plaine
15 / Grrr ondes santé et champs électromagnétiques : ne cherchons plus
16 / Reportage : l’arche de stella
17 / Climat : entretien avec Mariama Diallo, Alternatiba Dakar
20 / Fiche pratique : pas bêtes les sacs !

DOSSIER 4 pages : 

Artisans : ils roulent pour l'écologie

Les métiers manuels sont dévalorisés à l’école comme dans les représentations sociales de la réussite, et subissent souvent la concurrence des importations industrielles à bas prix. Pour autant, des artisans continuent à fabriquer et à réparer des objets du quotidien. Certain.es gagnent leur vie grâce à des activités qui nous semblent insolites... et qui pourtant coulent de source. D’autres font souffler un vent nouveau sur les vieux métiers, ou mettent de l’art dans notre vie de tous les jours. Témoignages. 

Grande campagne d'abonnement L'âge de faire

Depuis le lancement de notre campagne, en juillet, nous avons gagné 600 abonnements. Merci à toutes les personnes qui se sont abonnées ou ont abonné des proches. Notre campagne d’abonnements se poursuit : pour que les expériences que nous relayons soient connues d’un plus large public et pour assurer la pérennité du journal dans les années à venir, il nous faut gagner plusieurs milliers d’abonné·es.
Comme vous pouvez le voir avec l’infographie en pages 12 et 13, L’âge de faire ne figure pas parmi les médias français appartenant à des groupes de presse, des industriels, des banques, des grandes fortunes familiales ou à l’État. Et pour cause : votre journal est géré par une Scop (Société coopérative ouvrière de production) détenue par ses sept salarié·es. Sans publicité, il ne dépend que de vous. Vous voulez une presse qui sort des sentiers battus et rebattus ? Abonnez-vous, faites-nous connaître !

Nouveau : à commander à partir du 5 novembre 
La p'tite fabrique de L'âge de faire - 22 fiches pratiques de L’âge de faire pour cuisiner, se soigner, bricoler. Des recettes, des conseils, des trucs, des astuces…
64 pages
Format calendrier

8 euros

Tambouille, débrouille, bidouille… La p’tite fabrique de L’âge de faire, c’est l’aide-mémoire indispensable à glisser dans le tiroir de la cuisine. Il sera également à sa place parmi les clefs à molette, les flacons d’huile essentielle et même dans votre jardin. Grâce à son petit œillet et son format calendrier, vous pourrez l’accrocher où bon vous semble. Ce recueil est une compilation de 22 fiches pratiques déjà diffusées dans notre journal et réactualisées. Ne l'oublions jamais : faire soi-même, c'est non seulement satisfaisant, mais ça permet aussi de lutter contre le tout-industriel. Cela vous permettra aussi, en toute modestie, de résister au gaspillage planétaire et à la surconsommation des ressources naturelles.

Si vous en avez assez d’acheter au supermarché des biscuits super-emballés à grand renfort de plastique ou de carton, allez directement sur la fiche Des goûters pour les écoliers. Vous avez peut-être envie de consommer moins de laitage, moins de viande mais « comment s’y prendre ? ». Nous avons des copains et copines, qui sont incollables sur le sujet. Vous lirez leurs bons conseils pour préparer des laits végétaux ou cuisiner des légumineuses. Kombucha, kéfir, limonade… Il y en a pour tous les goûts. Plus largement, on a pensé à votre bien-être avec les cataplasmes au chou, la cure de raisin, la sophrologie, le Qi gong et les bons gestes pour se protéger des ondes.

Des lecteurs, lectrices, amis, artisans, bricoleurs ont apporté leur savoir-faire et mis bien plus que leur grain de sel dans nos pages. Grâce à eux, vous serez parés pour une grande escapade à vélo ; vous saurez fabriquer un pouf thermos, un cuiseur solaire, un panier en branches de saule, un lombricomposteur ; vous pourrez réaliser une greffe en couronne sur un poirier… Selon la formule consacrée : « On a testé pour vous ! » Bien vrai ! Nous avons expérimenté pour mieux vous expliquer, vous éviter les faux pas et vous livrer nos petits trucs. Fabien, en vrai chef cuistot, vous a concocté des encens à base d’ingrédients naturels. Nicolas, avec un marteau, des vis et quelques palettes, a fait des miracles. Lisa a transformé en un tour de machine à coudre deux chemises récupérées en un petit haut très coquet. Quant à Nicole et Lydia, elles ont installé dans la cuisine une brasserie artisanale. Et maintenant, à vous de jouer !

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Numéro 135-novembre-2018

Numéro 135-novembre-2018

Numéro 135 : novembre 2018

Artisans : ils roulent pour l'écologie

Les métiers manuels sont dévalorisés à l’école comme dans les représentations sociales de la réussite, et subissent souvent la concurrence des importations industrielles à bas prix. Pour autant, des artisans continuent à fabriquer et à réparer des objets du quotidien...

30 autres produits dans la même catégorie :